Beauté, Santé

Hydratation: Conserver et entretenir notre peau

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler d’hydratation. C’est – à nos âges- la meilleure façon de conserver et d’entretenir notre peau (en plus de se protéger du soleil bien sûr !)

Entre la nature de notre peau, la pollution, l’exposition au soleil, le manque de sommeil, les produits de lavage agressifs, le maquillage, les chauffages & air conditionné, le stress, les conditions climatiques et tout le reste, il est parfois difficile de maintenir une bonne hydratation.

Pour faire simple, notre peau est composée de 3 couches : l’hypoderme qui est la couche la plus profonde, le derme intermédiaire et l’épiderme qui est la couche la plus en surface. L’hypoderme jour un rôle de coussin ou sont stockés nos lipides. Le derme assure de nombreuses fonctions notamment de structure, d’élasticité, de nutrition et d’hydratation. C’est à cet endroit que sont stockés le fameux collagène et les cellules qui le synthétisent ainsi que beaucoup d’autres protéines (élastine, fibronectines) importantes pour la fonction de structure. Enfin l’épiderme peut être divisé en 2 couches, la première dite « vivante » qui assure la synthèse de sébum, les échanges d’eau, la pigmentation et l’immunité entre autre et la seconde, la plus en surface appelée « stratum cornéum » qui est une assise de cellules « mortes » et de lipides qui jouent un rôle de barrière avec l’extérieur.

Voilà, vous savez tout, ou presque

Maintenant voyons les approches les plus fréquemment utilisées par les marques de cosmétiques pour optimiser l’hydratation.

La première idée est très simple. Pour éviter que l’eau ne « s’échappe » de notre peau, il est primordial que notre « barrière cutanée » soit bien soudée. Pour cela, on peut la renforcer avec des ingrédients filmogènes qui vont former un film occlusif sur la peau. Certains sont hydrophobes (corps gras) comme les cires végétales, huiles ou notre bon vieux karité ou hydrophiles (ayant une affinité pour l’eau) comme la glycérine, l’acide hyaluronique, glycosaminoglycanes, muccopolysaccharides qui forment un gel visqueux sur la peau par exemple.

On peut aussi réparer notre barrière cutanée en lui apportant ses composants naturels (céramides et autres lipides) ou des précurseurs de ceux-ci.

La seconde idée est d’utiliser des matières dites hygroscopiques qui auront la capacité de capter l’eau et de la retenir dans la peau. On distingue les humectant (comme le glycérol, le sorbitol ou encore le propylène-glycol), les composants du Natural Moisturizing Factor (urée, certains acides aminés, certains sucres) et alphahydroxyacides (acide lactique, acide citrique). Toutes ces molécules ont un fort pouvoir hygroscopique mais attention, cette capacité peu être très utile dans un milieu humide puisqu’elles capteront l’eau efficacement. En milieu sec au contraire la substance ne retient plus l’eau et peu donc avoir un effet déshydratant paradoxal.

Une autre approche est de stimuler les aquaporines. Ce sont des protéines membranaires qui forment des canaux qui permettent le passage de l’eau et de glycérine de part et d’autre de la membrane des cellules.

La dernière approche que je vais aborder concerne le Natural Moisturizing Factor ou NMF dont je vous ai parlé un peu plus haut. Il s’agit des substances hygroscopiques fabriquées par les cellules de la peau au cours de leur maturation. Le NMF est composé principalement d’acides aminés, d’acide pyrrolidone carboxylique, d’acide lactique, d’urée, de sucres et d’ions minéraux. On peut donc soit les fournir directement à la peau ou apporter les précurseurs de ses molécules qui garantissent le maintient de l’eau au cœur de la peau.

Maintenant que vous êtes ultra calées, je vais vous faire part de ma routine hydratation :

– Démaquillant : Cétaphil – lotion nettoyante 23€ les 460ml. C’est une sorte de gel gras qui démaquille et nettoie la peau en préservant la barrière cutanée (matin et soir)

– Sérum : Sérum hydrabio de Bioderma 16€ les 40ml. A appliquer sous la crème hydratante matin et soir

– Crème hydratante : Ultra faciale cream de la marque Kiehl’s 24€ les 50ml.

BLOOM TIP : il ne faut pas mélanger l’apport en eau et l’apport en lipides. Vous l’avez compris, pour avoir une peau bien hydrater il faut dans un premier temps apporter l’eau au cœur de la peau avec des actifs hygroscopiques puis former un film pour empêcher cette eau de s’évaporer !

Une personne qui s’applique des couches d’huile et de karité en rentrant à la maison n’aura pas pour autant la peau hydratée. Ça sent le vécu haha ^^ donc erreur à ne pas faire !

Vous aimerez peut-être aussi.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *